Nicolas Cadène

Nicolas Cadène

29-09-2022

15:51

Il y a près de 7 ans, certain.e.s avaient tout fait pour me faire « dégager » de l’@ObservLaicite sous prétexte que j’avais simplement « osé » rappeler le droit, via un tweet, à une interviewée de @franceinter, sans même la citer, mais qui s’avérait être Mme E. Badinter. Thread👇

J’avais ainsi rappelé que la laïcité ne supposait pas la neutralité des individus DANS l’espace public mais la neutralité DE l’espace public (pas de signes religieux fixé après 1905 par l’administration publique qui doit être neutre et impartiale).

De même, j’avais précisé que, non, à l’inverse de ce qui était affirmé par Mme EB, dans les lieux publics (comme une mairie par exemple), les citoyens usagers ne sont pas soumis à la neutralité. Ce sont les agents du service public qui le sont, ainsi que le bâtiment lui-même.

NB : concernant les élèves du primaire et secondaire publics, futurs citoyens donc, j’avais rappelé qu’ils sont, en tant qu’élèves d’établissements scolaires publics, soumis à un fort devoir de discrétion (pas de signe religieux ostensible, c’est-à-dire visible de tous).

Je regrettais aussi que Mme Badinter puisse affirmer que Marine Le Pen (FN) était la seule à défendre la laïcité…sans jamais préciser que MLP ne parlait pas de laïcité mais d’une prétendue « laïcité », identitaire, à des années lumières de celle reprise par notre Constitution.

Les réactions de pseudos militants laïques à mon encontre étaient étonnants : d’une part ils refusaient de revenir au droit (puisqu’ils ne pouvaient pas dire que j’avais faux),d’autre part ils faisaient d’EB une sorte de « papesse » de la laïcité. Pour le moins paradoxal, non ?..

J’avais également tweeté que ce type d’interview mettait, à mon sens, à mal le travail de pédagogie sur la laïcité que menaient les acteurs de terrain, notamment contre des idées fausses trop répandues dans le débat public (PUB : j’en ai même fait un bouquin).

Parce que les praticiens de la laïcité le savent bien : toutes ces idées fausses font un terrible tort à la laïcité. Beaucoup de personnes s’éloignent de cette dernière pensant ces idées fausses (qui les rebutent) vraies.

Plus largement, cette interview faisait déjà état de positionnements sur les sujets sociétaux que l’on ne pouvait guère qualifier de « progressistes »…

Reste que ça n’était pas mon sujet, ni le féminisme, quand bien même, de par une longue histoire familiale militante, j’avais cru comprendre que celui d’EB était pour le moins contestée et contestable. Mais c’est une autre histoire que d’autres sauront bien mieux traiter que moi.



Follow us on Twitter

to be informed of the latest developments and updates!


You can easily use to @tivitikothread bot for create more readable thread!
Donate 💲

You can keep this app free of charge by supporting 😊

for server charges...