Vincent Vauclin

Vincent Vauclin

24-11-2021

19:27

Le coup d'État covidiste a achevé d'atomiser les anciens clivages politiques. Ses implications sont telles qu'il n'est plus possible de raisonner dans les catégories du passé ni de prétendre qu'il y aurait des priorités plus urgentes que celle d'enrayer cette dérive totalitaire.

Car oui, quand la police tire sur les opposants (Pays-Bas), quand des députés sont suspendus (Lettonie), quand des citoyens sont internés dans des camps (Australie), assignés à résidence (Autriche) ou privés d'accès aux services publics (Croatie), on peut parler de totalitarisme.

Tous ces dispositifs de surveillance, de contrôle et de ségrégation, instaurés simultanément dans tous les pays occidentaux, ne sont pas un moyen de lutter contre l'épidémie : ils en sont l'unique finalité. Voilà pourquoi tout ce qui devait être provisoire devient définitif.

Car tout ceci n'a plus rien de sanitaire, vous l'aurez compris. Cette "crise sanitaire" se résume essentiellement à la narration systématiquement biaisée qu'en font les médias, et sert de prétexte à la mise en oeuvre du plus vaste programme de domestication sociale jamais conçu.

Le #PassSanitaire est la pierre angulaire de ce futur dispositif de domestication inspiré du crédit social chinois, qui intègrera à terme d'autres critères (écologiques, sociaux, sécuritaires) et qui conditionnera bientôt l'ensemble de vos droits et de vos libertés fondamentales.

Ceux qui croient qu'on s'en sortira en collaborant et en cédant au chantage se bercent d'illusions. Il n'y aura jamais de retour à la normale. On n'a jamais vu dans l'Histoire un régime autoritaire restituer de lui-même les libertés qu'il a confisqué à sa propre population.

Un point de non-retour a été franchi le 12 juillet 2021, lorsque Macron a annoncé la généralisation du #PassSanitaire en violation de tous nos principes constitutionnels. Ils ne reviendront plus en arrière après ça. Seul le rapport de force pourra les contraindre à reculer.

Il ne s'agit donc pas d'attendre la #Présidentielle2022 (qui sera truquée s'ils parviennent à généraliser le vote électronique), mais bien d'agir dès maintenant par les moyens à notre disposition. Par la désobéissance, la grève et le blocage, nous pouvons encore les stopper.

Tout va se jouer dans les mois qui viennent. Ils comptent sur l'opposition contrôlée pour faire diversion, notamment en agitant les thématiques identitaires. Ne vous laissez pas divertir ! L'enjeu prioritaire, c'est d'enrayer ce coup d'État tant que nous le pouvons encore.

S'il est une thématique qu'il faut placer au coeur du débat public, c'est donc celle de l'État profond, de cette lobbycratie tentaculaire qui s'est accaparée tous les leviers du pouvoir et qui mène une véritable guerre contre nos libertés, notre souveraineté et notre identité.

Tels sont les nouveaux enjeux et les nouveaux clivages. Tout le reste n'est qu'agitation, dissipation ou manipulation. C'est un défi historique et un choix de civilisation qui s'impose à chacun. Cette épreuve est terrible, et ce n'est que le début. Mais à la fin, nous vaincrons.


Follow us on Twitter

to be informed of the latest developments and updates!


You can easily use to @tivitikothread bot for create more readable thread!
Donate 💲

You can keep this app free of charge by supporting 😊

for server charges...