Kat🎴

Kat🎴

21-03-2022

23:30

[THREAD] Comment j’ai pris du sursis et suis devenu déscolarisé à cause de twouite ⬇️⬇️⬇️

J’me réveille un mercredi avec la porte de ma chambre qui toque, j’ouvre et j’vois 5 flics qui me disent que je suis en GAV pour menace de mort sur internet J’dois me changer devant un vieux,ils perquisitionnent les couteaux quil y a dans ma chambre et tout mes disques dur+mon PC

J’me fais trashtalk par la commissaire (oui une commissaire s’est déplacée) en disant “J’ai jamais vu une chambre de jeune de vingts ans rangée c’est fou ca”

Puis j’suis parti dans la voiture de police, sous le regard de mon frère, sa femme et mes neveux de 3 et 7 ans en pleurs enfin bref.

On me fous en GAV, il fait froid mais j’suis solo, ça va. J’arrive à 8h du mat, je suis auditionné à 13h. Sans tel ni rien, c'est long d’attendre dans le froid. L’OPJ m’auditionne, m’explique que je suis la pour des menaces de school shooting.

J’ris jaune. Elle me montre les 4 pages de screen compromettant sur moi et j’ai envie de CREVER

TOUS je dis bien TOUS les tweets étaient sortis de leur contexte. Ils ont retenu contre moi des tweets normaux où ca finissait juste par “je veux mourir” en mode c’était des vrais aveux de suicide mdrr

Un moment l’OPJ lit un des tweets retenu contre moi et rigole, j’étais TROOOP fier de moi ptdrr

Il me refout dans ma cellule, de 13h30 a 20h je reste encore seule dans cette putain de cellule. Je me dis que je suis ici pour des putain de TWOUITES bordel de merde c’est INSENSE

L’OPJ me rappelle, elle me dit un peu déboussolée qu’elle voulait me faire sortir ce soir mais que le procureur veut poursuivre la GAV jusqu’à 48h pour avoir plus de questions à me poser et poser des questions à mes proches.

Ca me pête les couilles car elle a dit qu’elle allait appeler ma copine de l’époque et j’voulais pas qu’elle se fasse du soucis. T’es la t’as pas de nouvelle de ton mec pendant deux jours et t’as les flics qui t’appellent pour te dire qu’il est en GAV

Elle voit que j’ai la haine, me rassure en me disant que normalement le lendemain 10h je suis dehors.

Je passe la nuit a pas dormir car on a foutu un mec chelou dans ma cellule faite pour 1 personne et il fait juste trop froid pour fermer l'œil. Surtout avec tout les clochards qui hurlent dans les cellules

Le lendemain elle viens me voir un peu gênée en me disant que le procureur veut poursuivre au tribunal, j’en ai rien a foutre et demande juste si ma meuf a flippé ou pas. Elle me dit que ca va car elle l’as rassurée

Elle me dit “Alors sois tu devras revenir dans un an au tribunal te faire juger, sois, mais c’est très rare et encore plus dans ton cas, tu est directement déféré au tribunal et te fait juger dans la journée” et repart. JE RAPPELLE J’AI FAIT DES TWEETS

Elle revient dix minutes après toute gênée en me disant “Bah écoute j’ai jamais vu ça de ma carrière mais il te défère. Dans cinq minutes tu pars pour le tribunal”.

Quand les flics viennent me foutre les menottes ils sursautent en voyant le ptit blanc maigrichon bien habillé que j’suis dans la cellule. Il me dit “Euh allez suis moi t’inquiète pas ca va bien se passer”

Dans la voiture les flics rigolent avec moi, trouvent aussi que c’est abusé que ca aille jusque là.

J’arrive dans une cellule avec un noir qui reste dans son coin sans parler, (encore une fois à deux dans des cellules solo). J’rase les murs comme une VICTIME. Un moment ya un métisse qui rentre et il est bcp plus sociable donc on discute tous ensemble.

J’explique pourquoi je suis là, ils rigolent en disant que j’ai rien a foutre ici, je leur demande pk eux sont la, l’un avait volé une caisse et l’autre était la pour la troisième fois pour avoir battu sa copine ^^^^^^

Au bout de CINQ HEURES A TROIS DANS UNE CELLULE SOLO je vois mon avocat commis d’office. Il avait même pas vu mon dossier avant de m’interroger, elle prend ma déposition qui était juste “bah pk je suis ici wsh” et je repars

Et la faut comprendre que j’avais pas peur à ce moment la. Au bout d’un moment j’ai appris à pas me faire envahir par les situation de merde de mon existence. J’me disais juste que j’avais aucune chance dans ma vie mais rien de plus.

Je savais que j’allais repartir avec un rappel à la loi. Tout ce qu’ils avaient contre moi c’était des tweets sorti de leur contexte qui étaient pour la plupart a chier. J’ai JAMAIS fait un tweet 1er degré menaçant.

C’était que des vannes ou des annecdotes rythmée par des “mais je vais foutre en l’air le bahut la” Le procureur me voit pour m’expliquer le “titre de ma peine” et a ce moment la j’commence vraiment a paniquer

Il a fait un collage de tous mes tweets pour écrire un truc que j’ai jamais écrit ou pensé. J’étais jugé pour “Menace envers un professeurs, un établissement et des élèves dont un en particulier qu’il veut tuer à l’aide d’une arme à feu"

J’suis devenu tout blanc quand je suis retourné dans la cellule. J’me suis rendu compte qu’ils voulaient vraiment me faire tomber et qu’avec leur prisme de merde, ils le pouvaient

Entre temps on a été foutu dans une grande cellule où on était six. Tous ici pour au minimum vol. Un mec avait 38 ans et a passé plus de dix ans en taule mdrrr. C’était prison break le bail.

Je passe enfin. A 19h. J’étais arrivé a genre à 10h30 je le rappelle. Je me place devant le juge, je sais pas quand me présenter. Ils me regardent pendant 30 sec puis quand ils voient que je réagis pas ils commencent

Le proc me dépeint comme un malade mental qui utilise les réseaux pour déverser ma haine sur le monde et ma frustration à être harcelé (??? ils ont tous parlé d’harcèlement sans aucune preuve durant tout le jugement)

Ils sortent des giga jugement de valeur genre “Vous avez des armes dans votre chambre, vous êtes vraiment un dérangé mental d’aimer ca” j’ai essayé de m’expliquer genre “Oui celui la c’est une réplique d’un jeu” il m’as répondu “et ?”

J’ai voulu m’expliquer à nouveau il m’as dit “Taisez vous” j’ai mentalement froncé les sourcils. Pour reprendre des forces mentales je l’ai feur dans ma barbe quand il m’as demandé “et avec ces armes vous faites quoi ?”

Le proc prononce le jugement demandé au juge : 5 mois de prison ferme, l’interdiction de me rendre à mon lycée, interdiction de posséder des armes et obligation d’avoir un suivi psychiatrique. Et la mentalement je m’effondre

Pour des twouitent on veux me foutre en TAULE pendant CINQ MOIS. J’sais pas comment j’ai réussi à rester droit sans tomber. Viens le rôle de mon avocat qui beggaye en demandant un rappel à la loi avec suivi psychiatrique. Je rentre dans ma cellule tremblotant

De base j’suis pas un méchant moi, j’suis la j’fais des vannes sur twitter pour faire rigoler les gens, j’essaie toujours de partager de la bonne humeur et jamais j’ai pensé un instant que mes tweets pouvaient être crop pour me foutre en taule

15 minutes qui m’ont sois paru durer un instant, sois des jours, j’arrive même plus à savoir, je retourne au tribunal pour le dénouement :

6 mois de sursis, interdiction de posséder des armes pendant 5 ans, obligation de suivi psychiatrique et interdiction d’retourner dans mon lycée. POUR.DES.TWEETS.

Le bilan de tout ca c’est que j’ai pas pu finir ma dernière année de BTS, j’me suis fait virer de chez mon frère, j’me retrouve déscolarisé avec un casier judiciaire pour des trucs stupide qui auraient jamais du aller aussi loin

Ca a niqué mes relations avec toute ma famille, avec la société car j’en suis au quatrième psychiatre qui veux pas me voir parce qu’il me considère comme trop fou pour me consulter MDRRRRRR

Ca a été une des raisons pour lesquelles j’ai rompu avec ma meuf, j’ai un avenir incertain car si les nouveaux lycée appellent mon ancien c’est sur qu’ils vont refuser ma candidature, ca a foutu mes années de cours en l’air

J’fais pas ça pour qu’on me plaigne. C’est de loin pas la pire des histoires que j’ai vécu dans ma vie MDRRR elle est même pas top 3. J’fais ça pour en rigoler un coup et surtout pour que vous fassiez gaffe à ce que vous foutez sur Twitter car j’suis un cas isolé pour l’ampleur,

Mais j’ai d’autre connaissances qui ont été appelé par les flics pour des cas similaires. Partez du principe que tout peut être lu par un procureur et qu’ils connaissent pas le réseau ni leur humour. Les procs ont souvent 120 ans et sont aigri.

Bref voila c’est fini, prenez soin de vous et dites à ceux que vous aimez qu’ils comptent pour vous, c’est important ❤️

PS : Si vous voulez savoir le genre de tweet qu'on m'as reproché c'était par exemple un tweet disant "Ya un mec qui porte un t-shirt belle Delphine et vous croyez que je vais pas foutre en l'air ce bahut ???" ou le fait que je demande le lien du film éléphant qui est un

documentaire sur le school shooting de Colombine, ou encore un tweet où je disais "ptdr le prof a dit de se foutre en binôme je suis resté solo" J'appelle ça du jugement de valeur perso m'enfin faites vous votre propre avis



Follow us on Twitter

to be informed of the latest developments and updates!


You can easily use to @tivitikothread bot for create more readable thread!
Donate 💲

You can keep this app free of charge by supporting 😊

for server charges...