kami - EM Chapter 5 IS UP!!! 💕

kami - EM Chapter 5 IS UP!!! 💕

17-12-2021

21:58

𝙏𝙝𝙧𝙚𝙖𝙙 𝙙𝙚𝙨 𝙚𝙛𝙛𝙚𝙩𝙨 𝙣𝙚́𝙛𝙖𝙨𝙩𝙚𝙨 𝙙𝙪 𝙥*𝙧𝙣𝙤 𝙨𝙪𝙧 𝙨𝙚𝙨 𝙘𝙤𝙣𝙨𝙤𝙢𝙢𝙖𝙩𝙚𝙪𝙧𝙨

Le p*rno a un potentiel addictif vraiment très puissant, quand vous commencez à consommer du p*rno votre cerveau amorce un processus d’association à la consommation d’image p*rnographique a quelque chose qui est bon pour vous du à l’orgasme que cela vous procure.

Comme le tabac ou n’importe quelle dr0gue le cerveau se met à demander une plus grosse consommation pour retrouver une sensation similaire aux premières doses et avec le p*rno ça va se traduire par une consommation plus régulière et une demande de contenue toujours plus hard core

Témoignage d’un gars qui est devenue accro

Personne n’échappe à l’addiction au p*rno même si évidemment ça varie d’une personne à l’autre certains seront plus susceptible de finir accro Une étude menée sur des singes montre que même eux préfèrent voir les images de fesses de femelles plutôt que de réellement s’accoupler

48% des gens tentent de reproduire ce qu’ils voient sur leurs écrans dans la vraie vie.

Le confinement a empiré la chose vue qu’en 2020 les statistiques montrent que la consommation de p*rno en France avait augmenté de 50%. Une augmentation qui a conduit la direction de p*rnhub à réduire la qualité technique des vidéos a la demande du gouvernement français.

au début du confinement p*rnhub à lancé une gigantesque opération promotionnelle permettant aux français d’accéder gratuitement pendant 1 mois à la partie payante du site, ils avaient fait la même chose en Italie un peu plus tôt.

« C’est un marché gigantesque : on estime ses bénéfices directs à 50 milliards de dollars par an, et ses bénéfices indirects à 200 milliards ! En profitent quelques artisans, si j’ose dire (il y a une p*rnographie de la misère effroyable au Nigeria. ) » - Jean-Paul Brighelli

Le p*rno détruit votre système de la récompense c’est un système dans notre cerveau qui favorise les actions nécessaire à notre survie comme boire manger ou se reproduire pour faire simple c’est grâce à ce système que vous avez la motivation de manger, boire ou de faire des

faire des actions qui sont bonne pour vous et votre survie et la survie de l’espèce humaine. Cela enclenche le renforcement positif qui vous libère une molécule du plaisir appelé la dopamine le pb c’est que le p*rno vous fait parvenir à un niveau de dopamine hors du commun

avec la jouissance que cela vous procure donc vous allez vous habituer à cette grosse charge de dopamine et ne plus ressentir de plaisir pour les choses simple de la vie ce qui peu entraîner la dépression.

Depuis quelques années les psychiatres font face à une nouvelle vague de patient, des jeunes hommes principalement, qui témoignent d’une addiction au p*rno et les témoignages se ressemblent, ils ont commencé par quelques vidéos puis au file des années la consommation a augmenté

jusqu’à être totalement hors de contrôle. ( voici quelques effets ↴ ) ⁃baisse de libido envers sa partenaire ⁃Insatisfaction sexuelle et affective ⁃Une étude a montré que plus un homme regarde du p*rno moins il sera heureux dans son mariage.

Une étude en 2016 montre que les hommes entre 18 et 40 ans éprouve plus de problème d’ér*ction que les plus de 40 ans. Une étude suisse montre que sur 3700 hommes de 18 a 25 ans il y’a 44% de trouble d’ejaculation précoce et 51% de trouble de l’ér*ction.

L’effet le plus grave reste toujours celui trouvé dans l’étude menée par le docteur Valérie Voon. L’expérience imaginée était de prendre des hommes souffrant d’impuissance avec leur partenaire, ces hommes étaient alors mis face à des vidéos p*rno pour voir si ils arrivaient -

-en se stimulant eux-mêmes a avoir une ér*ction dans ces conditions, et le résultat est étonnant car 60% des hommes qui présentaient un trouble d’impuissance avec leur partenaire ne présentaient plus aucun problème lorsqu’ils étaient face d’une vidéo ce phénomène est aujourd’hui

connue et appelé « désensibilisation ». Leurs cerveaux n’est plus sensible à une partenaire réel mais préfère une vidéo. On parle seulement du cerveau car c’est le cerveau qui permet l’érection, la personne elle continue à avoir un attachement affectif un désir cérébrale mais

Mécaniquement ça ne fonctionne plus.

Une étude canadienne en 2014 montre que 53% d’hommes entre 16 et 21 ans ont des problèmes d’ér*ction.

De nombreuses études démontrent que la consommation de p*rno se fera sur des vidéos de plus en plus vi*lente avec des scénarios de plus en plus fétichiste, et dans les cas les plus extrêmes le consommateur va passer de vidéo amateur à des vidéos de plan à 3, bdsm,

de scat*philie ou autres selon les fantasmes qui vont se créer, jusqu’à ce que certains hommes deviennent des soumis à cause de ça fetichiste de pieds ou autres. Cette escalade en tout point est comparé au consommateur de dr*gues en effet pour ressentir les effets celui-ci a

besoins d’augmenter les doses petit à petit, le cerveau se comporte exactement de la même façon devant des vidéos, petit à petit il s’habitue à ce qui lui est présenté, et pour être à nouveau stimulé à besoins de toujours plus soit en quantité soit en intensité.

et c’est bien ça le problème c’est ce que le docteur Hilton appelle le « stimulus supranormal » sur internet vous pourrez toujours trouver pire que ce que vous regardez.

L’addiction au p*rno touche 8% de la population 45% des gros consommateurs n’ont jamais eu de relations se*uelle.

Le p*rno te fait cesser d’associé les plaisirs se*uelle aux rencontres sociales (qui peuvent potentiellement aboutir sur une relation se*uelle) pcq plaire à une jolie fille ça demande bcp plus d’effort que ceux que vous faites en vous touchant sur internet

et la séduction c’est une motivation de réussite pour beaucoup d’hommes sauf que le p*rno remplace petit à petit cet instinct tu deviens de plus en plus paresseux et perd confiance en toi

À quel point le p*rno impact notre société de manière néfaste

Vous devenez frustré car vous n’avez pas accès au s*xe dans la vie réel et combler votre manque avec le p*rno

Expérience du docteur Valérie Voon

pour ceux qui disent que j’exagère en comparant le p*rno a de la dr*gue c’est pas moi qui le dit mais les scientifiques y’a pleins d’études qui sont très facile à trouver sur internet et prouve que les effets du p*rno sur le cerveau sont les mêmes que ceux de l’alcoolisme

A la sortie du film 50 nuances de Grey les recherches sur le thème du bdsm chez p*rnhub ont triplés

La petite zone du cerveau qui contrôle votre conditionnements et vos réactions négatives associées à la peur elle va devenir plus grosse avec la consommation de p*rno et vous rendra anxieux donc votre envie d’aller voir une vidéo ne sera plus pour prendre du plaisir mais

pour réduire la tension et l’anxiété dans laquelle vous baignez.

Je vous conseille énormément d’aller voir cette vidéo

4 questions pour savoir plus ou moins si vous êtes accro (j’vous conseille de réaliser les tests sur internet mais ça vous donne un petit aperçu )

Est-ce que les vidéos que vous regardez aujourd’hui vous auriez considéré ça comme étant bizarre ou dégoûtant lorsque vous avez commencé à regarder de la p*rnographie

Est-ce que les premières vidéos sur lesquels vous avez pris énormément de plaisir à regarder à l’époque, vous seriez capable aujourd’hui de prendre du plaisir sur ces vidéos la.

Est-ce que tu en regarde plus par besoins que par envie

Tu as déjà eu envie de diminuer ta consommation mais t’as pas réussi.

Et comme jvous ai dit allez faire les tests sur internet là c’est plus pour vous donner un aperçu et si vous l’êtes y’a des vidéos qui pourront vous dire comment faire pour arrêter et si vous avez juste besoins de vous confier mes dm sont ouverts <3

"On asservit les peuples plus facilement avec la p*rnographie qu'avec des miradors." ⁃soljenitsyne



Follow us on Twitter

to be informed of the latest developments and updates!


You can easily use to @tivitikothread bot for create more readable thread!
Donate 💲

You can keep this app free of charge by supporting 😊

for server charges...