Emma Audrey

Emma Audrey

30-09-2022

10:21

[Thread] Explication de cette image, car de toute évidence, certains savent absolument pas comment les choses fonctionnent en manif. Avant, juste dire que je fais ce métier depuis très longtemps et que j'ai fait toutes les manif/zones difficiles depuis. Autant dire que j'ai vu

toutes les façons d'interpellation des manifestants. Dans cette manifestation spécifique, il y avait un bloc (black bloc) assez compact en tête de cortège. Quelques vitrines de banque et assurance ont été brisées, sans plus. Une manifestation calme en somme. La situation de la

vidéo arrive littéralement en fin de manif quand tout le monde était en train de se disperser. J'étais en train de faire les interviews de fin de manif et la situation était calme. Les policiers qui sont intervenus en civil, sans brassard ni identification,

sont intervenus pour arrêter cette jeune personne qui, j'imagine comme toutes les personnes autour, n'a pas compris qui étaient ces gens. Les personnes qui essaient de s'interposer, sont repoussés violemment par d'autres hommes habillés pareil. A ce stade, on se demande

qui sont ces hommes et des personnes autour essaient d'intervenir dans l'incompréhension la plus totale. Une fois la jeune "extraite" de la foule on comprend qu'il s'agit de policiers. 1. L'intervention est violente. Sans identification, l'escalade est certaine car les gens

autour imaginent tout (même un kidnapping) et interviennent directement. S'il y avait encore un groupe dense de manifestants cela aurait pu générer une situation beaucoup plus grave. 2. On connait pas les raisons de cette interpellation violente, donc on évite de supposer

3. La personne "interpelée" peut être aussi identifiée par erreur (on l'a vu dans le passé), donc on peut pas faire de jugement sur des hypothétiques faits en amont. Jusqu'à preuve du contraire, elle est innocente. 4. Oui, cette méthode des policiers existe depuis longtemps.

Elle a été utilisée depuis longtemps déjà. 5. Le jugement sur les "bienfaits" de ce genre d'intervention et la proportionnalité d'usage de la force, je vous la laisse. Les policiers vont dire que c'est tout à fait banale, Darmarin va les défendre, les syndicats policiers vont

hurler contre la journaliste, les fachos vont insulter/menacer/harceler la journaliste (ils n'existent que à travers ça) des blacks blocs (certains) vont promettre de me casser la gueule, car c'est à cause de moi tout ça, de toute évidence... d'autres personnes vont demander

"le contexte" car ils veulent justifier les coups de poing dans la gueule des manifestants, pour bien dormir la nuit la conscience tranquille et une petite frange va s'inquiéter de ces dérives. J'ai envie de dire: comme d'habitude ! Sinon, c'est pas la première fois que je filme

ce genre de situation et chaque fois, les réactions sont strictement identiques à ce que je viens d'énumérer :

PS: La famille des vitrines vous transmet ses plus profonds remerciements d'être à leurs chevet. Sinon, vous n'avez rien pigé des manifestations de ces dernières 5 années. Vous n'arrivez plus à comprendre ce qu'est une manif violente et une manif avec quelques degradations...


Follow us on Twitter

to be informed of the latest developments and updates!


You can easily use to @tivitikothread bot for create more readable thread!
Donate 💲

You can keep this app free of charge by supporting 😊

for server charges...