Bidou 🇪🇺

Bidou 🇪🇺

09-10-2021

19:33

Après le bidonnage du testing de SOS-Racisme sur d'imaginaires discriminations de la part des agences d'intérim, intéressons-nous à une autre étude sur les discriminations, utilisée par SOS-Racisme pour expliquer que les racisés sont discriminés dans l'accès au logement.

Comme à chaque fois, à chaque putain de fois, pour ce type d'étude, les biais méthodologiques sont tellement nombreux que l'étude devient une sorte de grosse blague. Ou de subvention déguisée pour rincer les copains de la même obédience politique.

Ici l'étude s'intitule : "Les discriminations dans l’accès au logement à Paris : une expérience contrôlée". Dont les conclusions sont "édifiantes" pour SOS-Racisme.

Et, dès le départ, on comprend que pour étudier les discriminations au logement, on ne considérera que Paris intra-muros et le parc de logement privé... Je ne sais pas si on pouvait faire plus restreint. Cela n'empêche pas SOS-Racisme de généraliser dans ses puissants visuels.

On peut ensuite s'imaginer que l'étude, si sa géographie est extrêmement restreinte, va aller jusqu'au bout, c'est à dire à l'accord de location. Que nenni. Il s'agit juste de savoir s'il y a réponse et, si celle-ci il y a, qu'il n'est pas indiqué que le logement est déjà loué.

Donc, dans l'espace le plus concurrentiel possible en France en matière de logement, l'étude s'intéresse au taux de réponse à une simple demande d'information de trois lignes par mail (dont une bonne part sur le BonCoin de surcroît). Si si. Je vous jure. Allez lire l'étude.

Bref. C'est la base de TOUTES les études sur les discriminations. On a l'habitude. Pour qu'une discrimination ressorte on cumule toutes les difficultés possibles. Ici on étudie le contrôle au faciès à la sortie des RER venant de Seine-Saint-Denis et lieu de passage des bandes.

Là on envoie des candidats à un prêt immobilier dans des banques où ils sont inconnus, sans pièce d'identité ni aucun document justifiant de leur situation, mais avec un accent africain à la Michel Leeb. Etc. C'est toujours la même chose. Toujours la même vieille combine.

Bref -bis. Ici, on a quatre profils. Deux noms à consonnance européenne. Deux noms maghrébins. Et dans chacune de ces catégories, un fonctionnaire. Parce que fonctionnaire, sans qu'on sache si c'est de la catégorie C ou A d'ailleurs, à Paris intra-muros, ça change tout face à

mec en CDI à 7 000 euros/mois Total. Bah ouais. Surtout, parce qu'ils ont testé ça, pour des F4 dans le premier arrondissement de Paris. Ce serait donc vraiment très mauvais esprit que de se bidonner franchement quand les auteurs de l'étude expliquent qu'avec la magie du

fonctionnariat ils ont réussi à envoyer un "signal de stabilité financière" en capacité de neutraliser tout "discrimination statistique" dans un Paris où les gens s'écharpent dans les escaliers pour louer à 1 500 euros par mois un 30 m2.

Parce que oui, bêtement, quand vous avez 500 messages BonCoin se ressemblant pour votre studette à 1 200 euros par mois, eh bien vous discriminez de manière plus radicale que quand vous cherchez un locataire depuis six mois pour votre trois pièces défraîchi de Soissons.

Dans un Paris où les gens de droite sont des Sarkozystes, si vous venez du Bénin mais que vous indiquez avoir un CDI à Total pour 7 000 euros par mois comme ingénieur, vous passerez devant Julien Desouche, fonctionnaire catégorie C. Mais, dans un message BonCoin volontairement

généraliste, eh bien vous risquez de passer après. Précisément pour cette raison de "discrimination statistique" qui se nomme ici "maximiser les chances de toucher son loyer". C'est tout à fait tragique. Mais ça n'a rien à voir avec du racisme.

Enfin. Je pourrais continuer longtemps sur tous les problèmes de cette étude. Mais, comme toutes les études sur les discriminations, toutes, il s'agit de fraude. Aucune, portée à ma connaissance, n'est arrivée à démontrer d'une discrimination raciste de manière convaincante.

Mais qu'est-ce qu'on s'en fout ? Il s'agit juste de donner du matériel idéologique à verni scientifique à la gauche, l'extrême-gauche et aux fact-checkeurs abrutis. Donnez moi de la thune, d'ailleurs, et avec la même méthodologie de débile, je vous démontre que les européens

sont discriminés dans ce que vous voulez en France. Avec des courbes, des verbatims et de jolis tableaux. Les notes en bas de page seront moins nombreuses, mais voilà tout.

Non mais imaginez quand même : "Bonjour Monsieur, je suis Rachid, je voudrais louer votre logement de 300m2 avenue Foch et vous payer le loyer par Western Union, seriez-vous d'accord ?". C'EST LA PREUVE D'UNE DISCRIMINATION RACIALE.

"Bonjour. Je voudrais savoir si votre bien de 150 m2 avec vue sur la Tour Eiffel est toujours disponible. Cordialement, Oussama Merah."

Toi aussi, joue à Jean Sociologue et rédige une prise de contact BonCoin pour un testing.

BREAKING NEWS : Le monde de l'aéronautique lui aussi coupable de discrimination raciale ! "Monsieur Madame, je souhaite louer un airbus A320 depuis l'aéroport d'Orly. Le lieu de retour est encore à définir. Cordialement, Abdulaziz Atta".

La vraie expertise des auteurs sur les discriminations raciales c'est leur capacité à favoriser au maximum la survenue de préjugés raciaux dans leur champ d'étude. Bon, en même temps, c'est ça qui finit par les payer.



Follow us on Twitter

to be informed of the latest developments and updates!


You can easily use to @tivitikothread bot for create more readable thread!
Donate 💲

You can keep this app free of charge by supporting 😊

for server charges...