StructuresMinimalistes

StructuresMinimalistes

15-10-2022

22:02

Agnès Pannier-Runacher est en col roulé. Ça me donne envie de vous raconter une histoire sur Agnès Pannier-Runacher et sur les cols roulés. Ça tombe bien, à @minimaliste13 on s'intéresse depuis longtemps à Agnès Pannier-Runacher. Un fil.

Agnès Runacher est un pur produit de cette méritocratie républicaine dont nous sommes si fiers : née à Paris d'un père diplômé d'une grande école et chef d'entreprise, classes préparatoires privées, grande école privée (HEC).

Elle entre ensuite à l'ENA, où elle est camarade de promotion d'Alexis Kohler et de son futur mari, Marc Pannier. Elle en sort très bien classée. Elle reste 3 ans à l'Inspection des finances avant de devenir directrice de cabinet de la DG de l'AP-HP.

Selon Wikipedia, elle y est spécialement chargée de la mise en place de la tarification à l'activité. Les spécialistes apprécieront. Elle rejoint ensuite la Caisse des dépôts et consignation (CDC), comme directrice adjointe en charge de la stratégie.

En 2007, elle rencontre Emmanuel Macron, lors d'un dîner du corps des inspecteurs des finances. Dès sa création par Nicolas Sarkozy en 2009, elle devient la directrice exécutive du Fond stratégique d'investissement. Pendant ce temps, son mari rentre à Engie.

Deux ans plus tard, Agnes Pannier-Runacher rejoint elle aussi (officiellement) le privé, dans l'automobile, avant de retourner (?) dans le public à la CDC en 2013, comme numéro deux de la Compagnie des Alpes. La CDA n'est pas un nom très connu.

Pourtant, si vous avez déjà skié à Tignes, Val d'Isère, Méribel, Les Arc ou Serre-Chevalier, si vous avez visité le Parc Astérix, le Futuroscope, Walibi, le Musée Grévin ou la France miniature, vous avez été clients chez eux ; comme 20 millions de personnes par an.

Faisons un point sur la situation des stations françaises en 2013. Elles se partagent en trois grands ensembles, qui ont tous les trois connus de très profondes mutations dans les deux décennies 1992/2012.

1) Les très grandes stations très profitables de la CDA : des stations de haute à très haute altitude, très mécanisée et avec une très grande capacité d'accueil. Grâce au soutien financier indéfectible de la CDC, la CDA les a rendues très profitables.

2) Les stations de moyenne montagne, indépendantes de la CDA (elle a vendu celles qu'elles possédaient, pas assez rentables), qui pendant deux décennies ont engagée une transition de leur modèle de loisir, pour devenir moins dépendante d'une activité devenue aléatoire : le ski.

3) Les toutes petites stations, qui sont devenus des gouffres financiers par manque de neige (qui aurait pu prédire le changement climatique sauf le rapport annonçant la fin économique des stations dont le domaine skiable est en dessous de 1800m qui date de 1995 ?).

Quelle a été l'activité d'Agnès Pannier-Runacher à la CDA, en tant que représentante de la CDC ? Elle va promouvoir le port du col roulé, qui est un vêtement très approprié pour lutter contre le froid.

Elle va surtout impulser une stratégie internationale, avec un sens de l'anticipation remarquable. Tout d'abord, lors de la visite de Poutine en France, la CDA va obtenir 25 années de licence d'exploitation de la station caucasienne Rosa Kuthor.

BFM louera "la rutilante station de ski de Rosa Kuthor exclusivement géré par le secteur privé" (sic, comme nous l'avons vu la CDA dépend de la CDC) qui "sort du lot" et se félicitera que la CDA la gérera "bien au-delà des JO, pour 25 ans".

8 petites années plus tard, évidemment, la CDA déchante : la banque d'investissement publique (homologue de la CDC) qui finance le projet côté russe a vu ses transferts gelés dans le cadre des sanctions suivant l'invasion de l'Ukraine.

Pour autant, "a CDA ne compte pas se retirer du Caucase où est prévue la réalisation de sept stations". Agnès Pannier-Runacher, ancienne ministre de l'industrie et actuelle ministre de la transition énergétique, approuve-t-elle ce projet ?

(À ma connaissance, aucun journaliste ne lui a posé la question. @malopedia peut peut-être se débrouiller pour la faire remonter en QAG, je n'ai aucune idée de comment cela marche)

Mais revenons à l'impulsion stratégique donnée à la CDA par Agnès Pannier-Runacher. Il se trouve que nous en avons une vision très claire, et que nous savons très bien comme elle fut appréciée à l'époque, car elle est détaillée dans le rapport suivant.

Selon ce rapport, Éric Lombard, alors (et actuel) directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, "remercie Dominique Marcel et Agnès Pannier- Runacher pour cette présentation, pour les bons résultats de la Compagnie des Alpes, et pour le déploiement de sa stratégie".

La CDC est donc ravie. mais au fait qui est Éric Lombard ? Petit-fils et fils de chef d'entrepris, HEC, Paribas, cabinets ministériels, Paribas à nouveau, président d'Europe Assistance puis Generali, il est proposé en 2017 à la direction de la CDC, par Emmanuel Macron.

Cette nomination posera un sérieux problème à la HATVP, qui rendra un avis "sans aucune ambiguïté" : Éric Lombard ne peut être directeur de la CDC si Gilles Le Gendre est président du conseil de surveillance de la CDC, eu égard aux "relations professionnelles antérieures" entre

les deux hommes. Si vous vous posez la question, le Gilles Le Gendre en question, c'est bien ce Gilles Le Gendre. Trop intelligent, trop subtil une fois de plus, il devra donc démissionner de son poste au conseil de surveillance de la CDC.

Quand Éric Lombard félicite Agnès Pannier-Runacher, il faut donc garder à l'esprit que c'est un proche de Gilles Le Gendre nommé par Emmanuel Macron qui félicite une ministre d'Emmanuel Macron "pour le déploiement de sa stratégie".

Souvenez-vous en si vous vous demandez comment des gens come Pannier-Runacher ou d'ailleurs Macron peuvent avoir les carrière stratosphériques qu'ils ont, alors que le moindre contact avec le réel les fait s'effondrer. Mais revenons à la stratégie d'Agnès Pannier-Runacher.

Le vrai impact d'Agnès Pannier-Runacher sur la CDA : une transition marquée et assumée vers le marché chinois. Selon ses propres termes, "L’objectif consiste à créer des flux de voyageurs chinois vers la France" car "les riches clients chinois" sont un "segment potentiel".

En 2018, l'objectif de développement que se fixe la CDA, la stratégie déployée par Agnès Pannier-Runacher, c'est "un flux de voyageurs chinois". Pour mémoire, le dérèglement climatique dans les Alpes c'est ça :

Et ça. Le moment parfait pour chercher un flux de touristes fortunés qui vont faire 16000km en avion pour skier dans des stations de très haute montagne.

Agnès Pannier-Runacher adorait les cols roulés en 2018, mais il ne faut pas croire qu'elle les a oubliés depuis. Ne ratez pas en particulier la "demande d'indemnisation sans plafond pour les exploitants des remontées [qui] a été notifiée à Bruxelles".

Conclusion de cette histoire. Notre ministre de la transition énergétique nous parle sobriété dans le noir, en col roulé, avec un livre sur la mine bien en évidence sur son bureau. Soit. Elle incarne pourtant l'inverse point par point de cette image.

C'est une femme extrêmement fortunée à la carrière très politique dont une réalisation professionnelle majeure a été d'orienter l'argent public via la CDC pour financer un tourisme industriel très énergivore destiné à une clientèle venue en avion de l'autre bout du monde.

Accélérant et aggravant ainsi la destruction au sens le plus littéral du terme de l'environnement même qui permet cette activité.

Lors de son entrée au gouvernement, Agnès Pannier-Runacher avait une rémunération s'élevant à 500000€ par an (comptez bien les zéros). L'expression après moi le déluge a rarement été aussi appropriée.

Au fait, j'ai raconté cette histoire à cause du col roulé dans le noir, mais c'est loin d'être le pire. Le pire, pour moi, c'est "l'approche qui consiste à dire il y a un prix maximum [des masques] risquerait de freiner l'innovation(-han)"

Citation qui date du 27/04/2020, c'est-à-dire exactement quand il aurait fallu commencer l'organisation logistique de la distribution gratuite ou à prix fixé de masques FFP2 pour *tous* (enfants compris) et quand la boîte de 50 masques chirurgicaux se vendait 45€.



Follow us on Twitter

to be informed of the latest developments and updates!


You can easily use to @tivitikothread bot for create more readable thread!
Donate 💲

You can keep this app free of charge by supporting 😊

for server charges...